Ne pas se tromper : sous l'aspect de grands bébés obèses, les lutteurs de sumo sont hyper-musclés et il suffit de voir la contraction des cuisses en plein combat pour s'en rendre compte...