Le tournoi se déroule sur 15 jours, et sur une journée tous les lutteurs des premières divisions passent sur le dojo pour affronter un adversaire différent, sur le principe d'un championnat et en fonction de banzuke, c'est-à-dire le classement officiel des lutteurs. Le matin se déroulent des combats entre sumos du bas du tableau, et du coup la salle du Ryugoku Kokugikan n'est pas très remplie. Mais alors que la journée avance, les "gradés" entrent en piste, et le public se fait plus important. Jusqu'au cercle final du maku-uchi, la première division, et ses vedettes...
La progression hiérarchique se fait donc lors de ces combats, au compte des luttes perdues ou gagnées, que le public apprécie (surtout semble-t-il cet occidental particulièrement bien installé dans les premiers rangs que l'on voit sur certaines photos! ;o))