OK, en 2050, on n'aura peut-etre plus idée de ce qu'est un DVD. Soit. Mais vous serez avec votre petit fils sur les genoux, devant votre panécran à commande synaptique, et vous aurez ressortit du grenier vos reliques : lecteur DVD ou Blu-Ray, cables, télécommande et une poignée des disques-films que vous aurez conservé pieusement. Comme en votre temps les 33 ou 78 tours de vos parents/grands-parents. Et vous direz à votre petit-fils : "tu vois, de mon temps, on pouvait voir tout ça, c'était ça la Nature, c'était ça les paysages. Je vais te montrer...". Et vous voilà fouillant dans la DVD-thèque de Votre Planète.

Que contiendrait donc cette DVD-thèque, vous qui voulez conserver un souvenir de ce qu'était la Terre au changement de siècle? On pourrait surement y trouver "Atlantis", le film-opéra de Luc Besson, avec la musique d'Eric Serra. Ou le magnifique "Planète Bleue", le film-doc de la BBC avec la non moins magnifique musique de George Fenton. On trouverait évidemment "Home", de Yann-Arthus Bertrand, ou la série des "Vu du Ciel" du même YAB, sur une musique de Armand Amar. Il y aurait aussi "Un Jour Sur Terre", "Le Peuple Migrateur" ou "Microcosmos", ces deux derniers pouvant constituer, avec "Planète Bleue" une trilogie Air-Terre-Mer poétique et spectaculaire qui enchanterait petits et grands. Dans le genre poètique et graphique, on pourra trouver les oeuvres de Hayao Miyazaki "Nausicaa de la Vallée du Vent" ou "Princess Mononoke" qui bien qu'étant des animations, sont surtout destinés à un public adulte ou pré-adulte, notamment de par le message véhiculé. Un message plus cru, plus réel qu'on pourra trouver dans les documentaires "Une Vérité qui Dérange" d'Al Gore ou "Le Syndrome du Titanic" de Nicolas Hulot. Votre petit fils à ce moment-là ne pourra que vous regarder d'un air réprobateur en vous disant, pas si gentiment que ça : "alors Papy tu savait que ça allait arriver!". Pour le calmer, vous trouverez surement dans votre collection "La Marche de l'Empereur" ou "Planète Blanche" qui lui montreront ce qu'était la banquise et les ours polaires.

On pourrait compléter cette liste par, peut-être, "La Ligne Rouge" de Terrence Malick avec la musique de Hans Zimmer (probablement la meilleure partition du compositeur), qui est une sorte d'ode poétique à la Nature en même temps qu'une réflexion sur la place de l'Homme et la guerre. On pourrait compter aussi "Himalaya" de Eric Valli, avec la musique de Bruno Coulais, qui est là un voyage loin, bien loin de la civilisation urbaine et stressée, au coeur des montagnes et des peuples y vivant. Dans un tout autre genre, peut-être "Abyss" de James Cameron, film fantastique au fond des océans amenant à une rencontre avec une civilisation subaquatique qui nous pose la question du bien fondé de nos actions. Finalement, pourquoi pas aussi y mettre, puisqu'on parle de James Cameron, son dernier film, "Avatar". Un film qui s'annonce grandiose de par son impact visuel mais aussi avec un message écologique...

La liste est évidemment non-exhaustive. Peut-etre avez-vous, vous aussi, quelques films en tête qui constitueraient autant de témoignages de notre planète, de notre époque, qu'il serait bon de conserver pour les générations futures, si le pire devait arriver...